ITINÉRANCE CHEZ LES JEUNES

NOUS POUVONS PRÉVENIR, RÉDUIRE ET ÉLIMINER L’ITINÉRANCE CHEZ LES JEUNES


NOUS PENSONS QU’IL EST POSSIBLE DE PRÉVENIR, RÉDUIRE ET, EN BOUT DE LIGNE, ÉLIMINER L’ITINÉRANCE CHEZ LES JEUNES

Lorsque nous disons cela, nous ne voulons pas dire qu’il n’y aura plus de jeunes qui seront forcés de quitter la maison lors d’une crise et qui devront avoir recours aux soutiens d’urgence et aux logements temporaires.

Il y aura toujours des personnes dans les régions urbaines et rurales qui devront quitter la maison en raison d’un conflit familial ou à cause de la violence, d’une expulsion ou d’une autre situation d’urgence, ainsi que des personnes qui ont simplement des problèmes lorsqu’ils font la transition à la vie indépendante.

Mettre fin à l’itinérance signifie plutôt l’élimination d’un grand problème social où des jeunes personnes sont piégées dans un état d’itinérance continu.

Lorsque des jeunes personnes et leur famille n’ont pas accès aux soutiens nécessaires, très souvent l’itinérance s’en suit. Bon nombre de jeunes sont forcés de quitter leur collectivités et, sans accès à un logement permanent et adéquat et les soutiens nécessaires, en viennent à dépendre des services d’urgence.

Lorsqu’on s’enlise dans l’itinérance, on est souvent exploité, la santé et le bien-être déclinent et l’avenir est moins qu’incertain. Sans les stratégies de prévention et les interventions précoces adéquates qui aident les jeunes à quitter la rue aussi rapidement que possible, ils peuvent finir par lutter contre la pauvreté, la toxicomanie et des problèmes de maladies mentales toute leur vie. Nous savons également que des cycles répétés d’itinérance chez les jeunes peuvent mener à une itinérance chronique chez les adultes.

Afin de nous assurer que les jeunes ne restent pas emprisonnés dans l’itinérance, nous devons mettre fin à leur «transition» à l’itinérance adulte et à une dépendance chronique au secteur des services sociaux pour adultes.

awayhome-sm-icons-03  awayhome-sm-icons-02  awayhome-sm-icons-01

INSCRIVEZ-VOUS

À NOTRE BULLETIN



Les opinions exprimées sur ce site web sont celles de la coalition Vers un chez-soi et ne reflètent pas nécessairement celles des organismes individuels.